Brigitte Fouré
Rejoindre les Amis de Brigitte Fouré

Signez One City,
la pétition qui défend
le siége du Parlement
Européen à Strasbourg !

 
Tous ensemble avec Brigitte Fouré
les amis de brigitte fouré nouvelle energie pour amiens

Amiens Horizon Europe

Brigitte Fouré a été députée européenne Nouveau Centre de la circonscription Nord-Ouest de la France de janvier 2008 à juillet 2009. Dans ce cadre, elle a créé un Conseil de la Société Civile appelé « Amiens Horizon Europe » dont l’objectif consistait à rassembler des personnalités très différentes avec pour ambition de rédiger en un an un « Livre bleu » destiné à dessiner le visage d’Amiens capitale régionale et européenne au XXIème siècle.

En dehors de tout clivage politique, il s’agissait de donner la parole à des citoyens talentueux, qui ont à coeur de partager leur expérience de vie professionnelle ou sociale en se projetant dans l’avenir.
Pendant une année, ces quinze hommes et femmes se sont réunis pour imaginer ensemble le visage d’Amiens au sein de l’Europe en 2050. Forts de leurs expériences, ils se sont enthousiasmés pour ce véritable challenge qui leur était proposé. Ils ont élaboré des pistes de travail ou formulé des propositions concrètes, parmi lesquelles l’idée de créer à Amiens un café-Europe.

Aujourd’hui, il s’agit de concrétiser cette idée en organisant chaque premier mercredi du mois (d'octobre à juin), à Amiens ou dans son agglomération, un café-Europe autour d’un ou plusieurs invités sur les thématiques européennes les plus variées.

Retrouvez donc sur cette page du site des Amis de Brigitte Fouré le livre bleu dans son intégralité ainsi que l'Appel de Strasbourg. Le programme des Cafés Europe se situe dans une autre rubrique de votre site (voir la liste des rubriques sur la gauche et cliquer sur celle concernant les Cafés Europe).

Le livre bleu

livre bleu

Cliquez sur la couverture ci-dessus pour lire et télécharger le livre bleu !


Brigitte fouré parlement européen

Remise du livre bleu à Hans-Gert Pöttering, alors
Président du Parlement européen, le 25 mars 2009.


Brigitte fouré europe

Première réunion du Conseil de la Société Civile
"Amiens Horizon Europe" en novembre 2007.

L'Appel de Strasbourg

L’appel d’Amiens Horizon Europe pour une Europe des Citoyens

Au terme de sa réflexion, le Conseil de la Société Civile « Amiens Horizon Europe », réunissant des personnalités de multiples univers personnels et professionnels à l’initiative de la députée européenne Brigitte Fouré est fier et heureux d’avoir osé l’expérience de la rencontre au cours de ces 18 mois passés à imaginer Amiens dans l’espace européen de demain.

L’Europe doit se rapprocher de ses citoyens, mieux leur expliquer la valeur ajoutée de ses politiques pour leurs droits, leur prospérité et leur sécurité. L’Europe ne doit pas être synonyme de bureaucratie mais au contraire ouvrir une voie plus large à la participation des citoyens. Elle doit s’appuyer sur la double légitimité des États et des citoyens. Nous devons développer davantage encore le concept de citoyenneté européenne, lui donner un contenu réel plus fort, car son rôle pour l’avenir est considérable. La Charte des droits fondamentaux et l’initiative législative populaire contenues dans le traité de Lisbonne sont de bons exemples des avancées prévues par celui-ci en ce domaine.

L’Europe se fera avec ses citoyens, car ils en constituent l’âme et le socle. C’est à Strasbourg que l’Europe des Peuples se fait humaine et proche de ses citoyens. C’est pourquoi, nous appelons les citoyens de l’Union européenne à créer des instances de démocratie consultative comme la nôtre afin d’établir un dialogue foisonnant et constructif avec les députés européens.

Car le Parlement européen est aujourd’hui la seule instance où se fait entendre véritablement la voix des Citoyens de l’Union européenne.

Unis dans la diversité, nous disons OUI à l’Europe des Citoyens !


Brigitte fouré, amiens horizon europe

Yolande Caumont, membre du Conseil de la Société Civile "Amiens Horizon Europe", lit l'Appel de Strasbourg sur le toit de la Tour du bâtiment Louise-Weiss du Parlement européen, le 25 mars 2009.